LES VIEILLES PUBLICITÉS DE VERTIGO

vertigooad

Après les vieilles publicités de Marvel et DC Comics, je réitère l’expérience cette fois avec le label de ce dernier, Vertigo. Bien plus récentes que celles déjà présentées sur ce blog, ces publicités, annonçant les prochaines publications du label de Karen Berger, se répartissent en deux époques. Les premières datent de la fin des années 80 et début années 90, quand la demi-douzaine de titres édités par Berger n’étaient encore que des comics  »for mature readers ». Les secondes, libellées Vertigo, vont de 1993 au début des années 2000, quand le le label faisait encore feux de tout bois.

Arborant des designs originaux et souvent exclusifs, ces publicités étaient des portes ouvertes sur une véritable révolution culturelle qui a, depuis, contribué à rendre les comic-books bien plus ambitieux qu’ils ne l’étaient à l’époque. Voici donc une petite galerie d’image pour rendre hommage à ce merveilleux label que fut Vertigo et qui, je l’espère, retrouvera un jour toute sa légitimité dans l’industrie actuelle.

Hellblazer_Ad

Inspiré par Sting, ce détective de l’occulte et ancien punk anglais, crée par Alan Moore, allait se révéler le plus grand anti-héros des années 90 et 2000, acquérant de nouveaux lecteurs jusqu’à nos jours, comme peuvent en témoigner mes jeunes amis.

Animal_Man_Ad

Ce super-héros improbable, père de famille et cascadeur de cinéma, deviendra rapidement l’un des personnages les plus attachants de son époque, se débattant sans cesse dans des problèmes le dépassant totalement.

4276472-zzzkideternity+-+copy

Vieux personnage de Quality Comics, racheté par DC Comics dans les années 50, Kid Eternity avait le pouvoir de conjurer les morts et autres personnages mythologiques, ce qui n’allait pas manquer de créer quelques rencontres improbables.

Sandman_Ad

Le Marchand de Sable, Morpheus, Dream of the Endless… ce ne sont que quelques-uns des noms de The Sandman, divine création de Neil Gaiman et porte-étendard du rayonnement de Vertigo dans les années 90 et au-delà.

2888664-hellblazer_ad

L’époque folle où Hellblazer communiquait sur le cancer terminal de son personnage principal, accueillant un nouveau scénariste, Garth Ennis, pour marcher sur les pas du glorieux travail fondateur de Jamie Delano.

Death1

Où comment le premier titre original publié par Vertigo se retrouva numéro un des ventes en Amérique du Nord, devant X-Men, Spawn, Batman et tout le reste de la production de comics. Ce sera la première et dernière fois.

2864562-ad_black_orchid

Première série mensuelle pour la femme-plante et enfin un titre qui accueillait plus qu’une femme, Jill Thompson étant bientôt remplacée par Rebecca Guay jusqu’à la fin de la série. On attend toujours une réédition de ce run.

1534_vertigo_second_art01

Retour d’un vieux titre mythique et création du personnage de Rain, une jeune femme au combien représentative du Seattle des années 90. Une série hantée comme la musique de Nirvana, Alice in Chains et autres Pearl Jam.

0420-smt8

Premier crossover Vertigo, The Children’s Crusade racontait les aventures fantastiques de tous les enfants des différents titres du label. Scénarisé par Neil Gaiman, cette histoire mit plus de deux décennies a être collectée en un seul volume.

2868066-enigman_ad

Destiné à un label mort-né de Disney Comics, Enigma fut rapatrié chez Vertigo avec son éditeur, Stuart Moore, devenant l’un des titres emblématiques du lancement du label, ainsi que la consécration du talent d’artiste de Duncan Fegredo.

2868147-hell_promo_1

Une aventure hors-série et en deux parties de John Constantine, écrite par son premier scénariste et illustrée par l’artiste légendaire de V For Vendetta. Un grand moment qui semble désormais bien loin.

cd5c4f1cf37a72bfc3a382a0b248cf97

Reprenant l’image mythique d’introduction de Mike Dringenberg, Michael Zulli la détourne pour la conclusion de la saga de Neil Gaiman, présentant au passage le nouveau Marchand de Sable, Daniel.

Death_Gal

Merveilleuse époque où la Mort, personnifiée sous les traits d’une adolescente gothique, battait tous les records et se retrouvait en tête des référendums de popularité, créant des émules de son look par milliers et poussant à lire et écouter des œuvres sombres.

2877320-kid_eternity_ad_1993.jpg

Une mini-série ne semblait pas suffisante pour un tel personnage, c’est pourquoi un mensuel lui fut accordé, permettant d’apprécier le dessin élégant de l’immense Sean Phillips, futur dessinateur de Sleeper, Fatale et Marvel Zombies.

37b5b76ca343299856baabc093720126

Un ons-shot fortement chargé en substances illégales, signé par deux artistes alors au top de leur art subversif. Un grand moment de liberté culturelle et une expérience graphique qui laisse encore des traces après tout ce temps. Totalement culte.

444836f09656539acf0b681558b7f7b8

Une pièce de théâtre qui se transforme en drame et c’est bientôt tout un village qui sombre dans la paranoïa la plus noire. Un récit hanté qui permet de goûter aux aquarelles sublimes de John J Muth.

Death2

Deuxième et dernière mini-série pour la petite sœur de Dream, avant que son personnage ne reprenne sa place discrète dans l’univers complexe de The Sandman, réapparaissant ici et là au gré des morts de l’univers Vertigo.

vertigosec

Un exemple-type des auto-pubs que Vertigo se faisait de temps en temps dans ses propres publications. La jeune femme est probablement Alisa Kwitney, la co-éditrice de The Sandman, ou alors il s’agit de Jill Thompson.

THE END

Vertigo-banner

http://www.vertigocomics.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s