CASTLEVANIA, SAISON 1

netflix-castlevania-1487886062394_610w

 

Il m’aura donc fallu deux visionnages (un premier seul en VF et un second à plusieurs en VO) afin de pouvoir donner un avis sur ces quatre épisodes de la saison 1 de Castlevania diffusés depuis une semaine sur Netflix.

On le sait, Konami n’est plus l’éditeur de jeux vidéos adoré qu’il était il y a encore dix ans, sa réputation ayant considérablement pâti, non seulement de son traitement de la franchise Castlevania, mais également du traitement inhumain de ses collaborateurs, ainsi que de l’irrespect total de l’un des principaux artisans de son succès: Hideo Kojima, créateur de Metal Gear.

Préquelle du jeu Castelvania III, la série animée commence au XVème siècle en Valachie, nous offrant un court prologue faisant se rencontrer Dracula et sa future épouse, une femme de science désireuse d’apporter le progrès à l’humanité, ce qui l’amènera au bûcher, l’église étant alors en pleine chasse aux sorcières. La suite est connue. Humanisé à son contact, ayant connu l’amour véritable pour la première fois de sa longue existence, Dracula va renoncer à toute humanisme à l’annonce du meurtre de sa compagne, déclenchant une vengeance sans pitié sur le Royaume de Valachie.

Très gore, romantique à l’extrême et relativement bien animé, avec une touche rétro qui fait penser à d’anciennes productions des années 90, usant avec parcimonie de la 3D pour montrer de splendides décors, Castlevania s’avère une très bonne surprise. la série permet évidemment de retrouver Trevor Belmont, mais en deux temps, d’abord sous la forme d’un ivrogne trainant d’auberge en auberge, ensuite à nouveau comme le grand héros que l’on connait, seul homme capable de mettre un terme à la terrible vengeance du Prince des Ténèbres. On appréciera l’humour léger et quelque peu ironique du personnage.

Trop courts, ces quatre épisodes, de moins de 25 minutes, se dévorent d’une traite et donnent terriblement envie de voir la suite, la fin n’en étant vraiment pas une et donnant une sensation de coupure brutale en milieu de saison. Peut-être que de nouveaux épisodes arriveront cette années, mais rien n’est moins sûr. Il faudra probablement attendre 2018 pour goûter à la déjà confirmée saison deux.

 

https://www.netflix.com/ch-fr/title/80095241

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s