JOHN CONSTANTINE, HELLBLAZER PAR PAUL JENKINS

8294

 

 

 

Jamie Delano revenant brièvement scénariser Hellblazer #84, la série voit le rapide passage d’Eddie Campbell (Hellblazer #85-#88), avant que Paul Jenkins ne devienne le véritable scénariste de la série, accompagné par le dessinateur Sean Phillips, ce dernier, ayant drastiquement élevé son style graphique, signant également les peintures de couvertures depuis le départ de Glenn Fabry pour la série Preacher.

Après l’avoir fait voyager jusqu’en Australie (en compagnie d’un fantôme et d’un chat démon) et l’avoir confronté à son passé punk (au travers du couple de Rich et Michelle et de leur fils Syder), Paul Jenkins va progressivement redonner à John Constantine une véritable identité, ainsi qu’une vie sociale. Trimbalant la petite famille punk tout au long de la storyline ‘’Critical Mass’’ (Hellblazer#92-#96), John va affronter le serviteur de The First of the Fallen (redevenu provisoirement humain), révélant au passage un secret capital sur le sort de son âme, coupée en deux, tout comme lui.

Poursuivant, tant bien que mal, la réhabilitation sociale de John Constantine, Jenkins, toujours secondé par Phillips, signe l’inespéré centième numéro d’Hellblazer, dans lequel s’invitent The First of the Fallen, ainsi que le père de John, dont l’âme est retenue en enfer par le premier. Véritable crève-cœur, cet épisode confirme Jenkins comme le grand scénariste qu’il est, tout en nous rappelant quelle triste ordure est John Constantine.

Brièvement remplacé par Al Davidson pour une histoire de démon hooligan, Sean Phillips poursuit son run graphique en compagnie de Paul Jenkins, le duo renvoyant John à Ravenscar pour y demander des comptes, avant de rappeler sous double damné des enfers pour une mise au point de leur situation commune, la démone Ellie, ancienne maîtresse de John, faisant les frais de cet échange. Charles Adlard fait une brève apparition en tant que dessinateur, puis la série démarre une nouvelle storyline, ‘’Last Man Standing’’ (Hellblazer #110-#114), John se retrouvant mêlé à la dispute, vieille de plusieurs siècles, du Roi Arthur et de Merlin. Warren Pleece fait une petite apparition pour une histoire résumant la relation amoureuse entre John et Dani (ancienne fiancée de Dez, ami de John assassiné dans la storyline ‘’Fear and Loathing’’). Le duo fête les dix ans de la série avec Hellblazer #120.

Sean Phillips laisse sa place au numéro suivant, partant réaliser le graphic novel Hell Eternal en compagnie de Jamie Delano. Ne quittant pas complètement Hellblazer, il continuera d’en assurer les couvertures durant le run de son remplaçant, Warren Pleece.

Confrontant John Constantine à la famille noire-américaine de sa nouvelle fiancée, Paul Jenkins le renvoie aux Etats-Unis dans la storyline ‘’Up the Down Staircase’’ (Hellblazer #121-#124), n’oubliant pas d’inviter The First of the Fallen pour pimenter cette rencontre en forme de choc des cultures. Mais c’est avec ‘’How to Play with Fire’’ (Hellblazer #125-#128) que l’auteur fera le grand nettoyage, privant John de l’amour, de l’amitié et, surtout, de la présence de quelques personnages pour lesquels on avait eu plus que le temps de s’habituer.

On ne pourra malheureusement pas s’habituer au dessin de Warren Pleece, son style torturé, tordu, sale et terriblement viscéral, cédant la place à celui, grotesque et brutal, de John Higgins. Une aubaine pour Paul Jenkins, qui va pouvoir donner libre cours à ses idées les plus brutales et plus gores, avant de tirer sa révérence.

Avec ‘’Son of Man’’ (Hellblazer #129-#133), la descente aux enfers de John se poursuit. Protégeant son ami taxi Chas de la police, John se voit contraint d’utiliser sa magie pour ressusciter l’enfant d’un dangereux chef de gang du sud de Londres, ramenant quelque chose de non-humain. A noter que c’est le revenant Garth Ennis qui scénarise cette histoire, Glenn Fabry le rejoignant aux couvertures pour l’occasion.

http://www.vertigocomics.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s