BLOODY MARY DE GARTH ENNIS ET CARLOS EZQUERRA

Cover for Bloody Mary (DC, 1996 series) #1

Publié par Helix, le défunt label de science-fiction de DC, Bloody Mary a tout de la série anglaise publiée dans 2000 AD. Pas étonnant quand on sait que son auteur a été scénariste de Judge Dredd et que son dessinateur n’est rien de moins que le co-créateur de ce dernier. Fruit d’une association 100% européenne, Garth Ennis et Carloz Ezquerra étant respectivement irlandais et espagnol, Bloody Mary va donner lieu à deux miniséries chez Hélix qui seront de nouveau publiées une décennie plus tard par Vertigo en un seul volume.

Comme c’est souvent le cas dans les comics britanniques, l’action se situe dans un futur apocalyptique, plus précisément en 2012, après des années de guerre entre l’Angleterre, L’Amérique et une Europe fasciste. Le caporal Bloody Mary Malone est un sculpturale et redoutable mercenaire américaine qui officie dans un commando suicide. Dans la première histoire, elle et ses coéquipiers doivent récupérer le Blood Dragon, un organisme parasite qui, une fois à l’intérieur d’un corps, le rend pratiquement invulnérable.

Cover for Bloody Mary (DC, 1996 series) #4

On peine à savoir qui, du scénariste ou du dessinateur, se montre le plus horrible, tant le duo semble s’ingénier à rivaliser dans l’horreur absolue, les scènes gores se disputant aux joutes verbales les plus crues, tandis que Bloody Mary, pleine de ressources et de répartie, s’efforce de rester en vie entre deux explosions et rafales de mitraillettes.

Bloody Mary: Lady Liberty se montre tout aussi radical avec son histoire de culte sectaire et meurtrier mené par un fou qui a pris le pouvoir à New York. Mary est envoyée sur place pour l’exécuter, mais la mission va s’avérer bien plus compliquée et difficile que prévue.

Malgré la réussite que constitue cette nouvelle histoire publiée en 1997, Bloody Mary ne reviendra pas dans de nouvelles aventures, ce qui est bien dommage, car elle possédait, en plus de sa remarquable personnalité, tous les atouts pour devenir l’héroïne d’une longue série à succès.

http://www.vertigocomics.com/

Cover for Bloody Mary: Lady Liberty (DC, 1997 series) #1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s