SUEDE  »NIGHT THOUGHTS » (PARTIE 2) THE MOVIE DE ROGER SARGENT

Résultat de recherche d'images pour "Night Thoughts suede"

Accompagnant la sortie de  »Night Thoughts », septième album de Suede (sortit en janvier 2016), un film dvd réalisé par Roger Sargent et dont il m’aura fallu plus de neuf mois pour enfin le regarder dans sa totalité, la musique du groupe anglais prenant toute la place dans ma vie depuis sa première écoute au début de l’année.

Mettant en images chaque titre de l’album, le travail de Sargent ne peut que difficilement se définir, ne ressemblant pas véritablement à une fiction (sa non-linéarité, son absence de dialogues et ses moments expérimentaux) et encore moins à une succession de clips, l’ensemble étant trop cinématographique et faisant plutôt penser à des extraits d’une histoire globale bien plus importante.

Abusant de filtres colorés (le jaune en particulier), le réalisateur a donné une ambiance particulière à son travail, vieillissant l’époque filmée pour la déplacer dans une sorte de période nébuleuse, quelque part entre les années 70 et 90. Au niveau du spectre lumineux, aucune couleur chaude, tout étant terne (même le noir tire sur l’anthracite), rappelant beaucoup la charte graphique des films des studios Marvel.

Fil rouge de cette pseudo-fiction, Bryn (Alex Walton), un trentenaire tourmenté par la vie et sa relation difficile avec Sasha (Jane Elizabeth Walsh) qui le rendent quelque peu dépressif et violent. Elément principal de l’album de Suede et dont nous suivons les hauts et bas de son existence, Bryn est donc ce personnage qui passe de la joie à la tristesse tout en tentant de trouver sa place dans la vie. Mais la vie peut parfois se révéler cruelle, comme en attestent plusieurs passages du film où l’on assiste à des drames (dont un en particulier) qui vont durablement marquer son couple principal.

Et même si au final ces petits bouts de vie font sens, donnant l’impression d’une longue histoire quelque peu décousue et dont il manque la majorité des éléments, l’ensemble fonctionne plutôt bien avec la musique de Suede, ne prenant jamais le pas sur les formidables compositions de Brett Anderson et du reste du groupe.

La raison principale pour laquelle le film de Roger Sargent n’arrive pas à se hisser au dessus des chansons de l’album, tient peut-être aussi au fait que les deux entités, malgré leur lien évident, sont diamétralement séparées, voir opposées. Surtout, la musique du groupe, puissante et sublime, apporte un sentiment très différent du film; les images de ce dernier, (ternes, souvent dures ou juste froides) devant s’interpréter jusqu’à la fin.

En fin de compte, il ne manque qu’une seule chose à ce projet, une piste dvd sans musique avec le son du film live.

http://www.suede.co.uk/

Image associée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s