AMERICAN HORROR STORY, SAISON 3

Résultat de recherche d'images pour "american horror story season 3 poster"

Avec Coven, American Horror Story prend à nouveau une direction totalement différente, s’intéressant aux sorcières dans la société américaine, du moins, de celles qui ont survécu depuis les procès et exécutions de Salem et qui se retrouvent aujourd’hui au bord de l’extinction, une menace mystérieuse continuant à les décimer

Se passant (entre 1830 et aujourd’hui) dans une école spécialisée de la Nouvelle Orléans dirigée par la puissante sorcière Cordelia Foxx, Coven met en scène le destin de quatre jeunes prodiges, Zoe (Taissa Farmiga), Madison (Emma Roberts), Queenie (Gabourey Sidibe) et Nan (Jamie Brewer). Personnage central de la saison, la mère de Cordelia, Fiona Goode (Jessica Lange) s’avère également la plus puissante sorcière de sa génération, mais sa volonté de protéger ses sœurs cache un plan autrement plus personnel.

Alors que la première saison se passait de nos jours, que la seconde se déroulait dans les années 60, cette troisième aventure fait des allers-retours entre le passé et le présent, permettant d’introduire deux personnages en conflit depuis 1830, Marie Laveau (Angela Bassett) et Marie-Delphine Lalaury (Kathy Bates).

On notera également l’utilisation récurrente des titres de Fleetwood Mac lors des scènes avec Misty, cette dernière vivant dans les bayous et étant obsédée par sa chanteuse Stevie Nicks, lui ressemblant autant physiquement que stylistiquement.

Le temps de deux épisodes, cette dernière participe à la série dans son propre rôle version sorcière blanche, chantant trois titres ( »Rhiannon »,  »Has Anyone Ever Written Anything for You? » et  »Seven Wonders ») pour divertir ses sœurs, leur remonter le moral et aussi introduire les plus jeunes à leur épreuve finale.

On retrouve évidemment Frances Conroy, cette fois dans le rôle de Myrtle Snow, une sorcière en charge de juger les graves infractions de sa communauté. Dans le rôle du copain de Zoe, Kyle Spencer, Evan Peters continue à subir les pires supplices pour la troisième fois de suite. Jouant un majordome dévoué jusqu’à la mort, Denis O’Hare impressionne beaucoup, tout comme Patti LuPone qui incarne ici Joane Ramsey, une affreuse voisine qui va payer cher sa détestation des sorcières.

Et impossible d’oublier la performance flippante au possible de Danny Huston dans le rôle de The Axeman, un serial killer tué en 1919 par des sorcières et ramené accidentellement par Zoe. Tombant sous le charme de Fiona Goode, il donne ici l’une des meilleures performances de sa carrière, aidé en cela par une Jessica Lange plus sensuelle et maléfique que jamais.

Malgré son apparente légèreté et sa musicalité, Coven ne manque pas de moments cruels, un sentiment d’injustice résonnant à plusieurs reprises de l’histoire, aucun personnage ne semblant à l’abri d’une mort violente et sans pitié.

J’en termine pour l’instant avec mes petites chroniques de American Horror Story, n’ayant pas encore vu les saisons 4 et 5 (et la 6 se profile à l’horizon!). J’en reparlerai cet automne, le temps de rattraper mon retard.

https://www.facebook.com/americanhorrorstory

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s