GRENDIZER CONTRE GREAT MAZINGER DE OSAMU KASAÏ

Véritable hors-série de la série Grendizer, ce film aurait été un bon moyen de faire le lien entre celle-ci et Mazinger Z, après tout, Koji (Alcor) étant son pilote original, il aurait été intéressant d’apprendre pourquoi il n’utilisait pas son robot pour prêter main forte à Grendizer.

Hélas, au lieu de ça, Koji se fait capturer par les forces de Véga, puis torturer, révélant son passé au travers de l’existence de Mazinger Z et de son successeur, Great Mazinger (tous deux exposés dans un musée sous des cloches de verre!!!), ce dernier allant être utilisé par Véga pour tenter de détruire Grendizer une bonne fois pour toutes.

Le scénario est plus que décevant mais, au moins, le lien est fait entre les franchises, même si ce n’est qu’au travers d’un vilain et maladroit prétexte pour faire s’opposer les deux super-robots de Go Nagai. On ne se cassait pas trop la tête en 1976.

Evidemment, la suite est cousue de fil blanc, Koji dévoilant à Duke Fleed le point faible de Great Mazinger (alors qu’il ne l’a jamais piloté, ce mecha étant celui de Tetsuya et non pas le sien), provoquant de fil en aiguille la défaite des forces de Véga.

Malgré le peu d’ambition de l’entreprise, on ne boudera pas son plaisir devant ce spectacle fascinant que constitue la réunion de ces deux robots emblématiques de l’univers crée par Go Nagai. J’aurai quand même tellement adoré revoir Koji piloter Mazinger Z…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s