WICKED CITY DE YOSHIAKI KAWAJIRI

Presque 30 ans après sa réalisation (1987), le premier film de la trilogie du grand Yoshiaki Kawajiri (le studio Madhouse) reste un petit bijou d’animation et la plus belle virée dans l’horreur urbaine qui soit.

Se passant à la fin du XXème siècle, la trame de départ nous dépeint un monde où les humains cohabitent tant bien que mal et en secret avec le monde des démons. Ce pacte de non-agression étant pour le moins fragile, une police avec des membres des deux camps est chargée de maintenir l’ordre, elle se nomme The Black Gard.

Evidemment, Wicked City raconte les événements qui vont mettre à mal cette harmonie très relative, des extrémistes du Black World étant prêts à tout pour empêcher les deux mondes de continuer à vivre en paix.

Adapté du roman du même nom de Hideyuku Kikuchi, un écrivain célèbre spécialisé dans les récits d’horreur, Wicked City est le premier volume d’une trilogie constitué de Monster City et Cyber City Oedo 808, chaque film étant une variation dont le seul fil rouge semble être l’horreur, aucun personnage n’étant repris.

A noter qu’en 1992, une version live de Wicked City, produite par Hark Tsui (A Better Tomorrow, A Chinese Ghost Story) fut tournée, mettant en scène la pop star Jacky Cheung et l’actrice Michelle Reis.

http://www.madhouse.co.jp/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s