THE BRIDE AND THE BEAST DE ADRIAN WEISS

Quand Ed Wood donne dans le film colonialiste, cela donne The Bride And The Beast ». Datant de 1958, ce film, co-écrit par le fantasque réalisateur n’est pas tourné par ce dernier mais par Adrian Weiss (Devil Monster) dont ce sera également la première et dernière réalisation pour le cinéma.

Racontant les tribulations d’un couple fraîchement marié (Laura et Dan) dont la femme semble être la réincarnation de la reine des gorilles (son mari étant un chasseur de fauves), The Bride And The Beast s’avère un bien étrange montage de deux genres difficilement conciliables.

Si la première partie du film (avec le faux gorille en cage et la séance d’hypnose sur Laura) fait beaucoup penser à du Ed Wood avec son côté fantastique bon marché, la suite n’est rien d’autre qu’un film de chasseur, débordant de stock footage et oubliant totalement son postulat de départ fantastique.

On se croirait dans les vieux Tarzan mais en pire, les serviteurs/porteurs parlant tous en  »petit nègre » (même quand ce ne sont que des acteurs caucasiens grimés) avec une sorte de résignation (autant physique que verbale), tandis que l’homme blanc (incarné par Lance Fuller) rayonne par sa bonté et son héroïsme viril (la scène où il tue un tigre avec son seul couteau est un sommet du genre).

A cinq minutes de la fin, le film se rappelle de son actrice principale (admirable Charlotte Austin), lui donnant enfin la scène qu’elle attendait, mais son chasseur de mari vient tout fiche en l’air et la belle disparaît avec la bête dans la jungle.

Un film hautement frustrant mais, une fois de plus, relativement fascinant par son potentiel inexploité. Néanmoins, on n’y reviendra pas!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s