THE WATER DIVINER DE RUSSEL CROWE

Après deux documentaires en 2002, Russel Crowe s’attaquait enfin à 50 ans (en 2014) à son premier film en tant que réalisateur, marchant humblement mais surement sur les pas de Clint Eastwood ou encore de Tommy Lee Jones.

Racontant le périple insensé d’un père pour retrouver les corps de ses fils tombés quatre ans plus tôt à la bataille des Dardanelles (près de Gallipoli), The Water Diviner se veut d’abord comme une réconciliation, donnant avec beaucoup d’humanisme la parole aux deux camps, turque et australien.

Le film souffre pourtant un peu de son élan romanesque, le personnage de Joshua Connor bravant les autorités britanniques avec une fougue qui ne cadre pas vraiment avec l’image que l’on s’en faisait depuis le début du film. Même chose avec la romance improbable qu’il parvient à vivre avec la belle Ayshe (Olga Kurylenko, splendide et impeccable de justesse), son inutilité pouvant presque être vue comme un véhicule destiné à donner le beau rôle à son interprète principal.

Au final, ces quelques égarements ne sont pas si graves et peuvent sans doute être mis sur le compte d’un scénario flattant un peu trop sa star, ainsi que d’une première réalisation encore bancale. La preuve, c’est qu’il m’aura fallu presque une année pour les formuler en complétant cette critique.

Véritable voyage dans la culture Turque, ce film, bien qu’assez classique, réussit à proposer un point de vue relativement honnête sur le conflit, tout en révélant un réalisateur-acteur sur lequel il faudra définitivement compter dans le futur. En espérant juste qu’il dose un peu mieux les personnages qu’il pourrait jouer dans ses propres films.

Publicités

2 réflexions sur “THE WATER DIVINER DE RUSSEL CROWE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s