SICARIO DE DENIS VILLENEUVE

Vendu comme un film avec Emily Blunt (la raison qui m’a donné envie d’aller le voir), Sicario s’impose carrément dans sa deuxième partie comme le nouveau film de Benicio Del Toro, la trame narrative donnant à ce grand acteur discret les bases mêmes de ce come-back tant attendu.

On me dira qu’il n’avait jamais vraiment disparu (voir son petit rôle dans Guardians of the Galaxy mais il faut bien avouer que depuis Che et Wolfman, on l’avait un peu perdu de vue.

Mais revenons à l’histoire de Sicario. Emily Blunt (Looper, Edge of Tomorrow) interprète Kate Macer, une agent émérite du FBI sans attache qui se retrouve embarquée un peu malgré elle par sa hiérarchie dans une équipe d’intervention d’élite (menée par le roublard Josh Brolin, parfait comme à son habitude) dont le but est de faire tomber par tous les moyens le Cartel de Juarez au Mexique. Pour cela, un mystérieux conseiller, Alejandro (Benicio Del Toro, plus inquiétant que jamais), leur vient en aide, de façon pour le moins musclée.

Véritable rapport de force entre Kate et tous ces hommes plein de testostérones qui œuvrent à leur petite guéguerre contre le crime, Sicario dresse le portrait sordide d’une réalité masculine dans laquelle les femmes n’ont que bien peu de place.

Il est juste dommage (et finalement très masculin, que le réalisateur Denis Villeneuve et son scénariste Taylor Sheridan, sacrifient quelque peu leur actrice principale pour démontrer cette évidence. Même si Blunt n’a pas le charisme de Del Toro (assez immense dans ses scènes), son personnage aurait mérité d’être mieux écrit, car ce n’est pas la pirouette finale bien machiste qui enlèvera le goût amer que le film nous laisse bien après sa projection.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s