PLAN 9 FROM OUTER SPACE

Mois d’octobre oblige, la tentation de se refaire quelques vieilles pellicules fantastiques est plus forte que tout et quoi de mieux que de revisionner cet objet de culte absolu qu’est Plan 9 from Outher Space?!

Faut-il vraiment revenir sur son statut de pire film de tous les temps? C’est bien évidemment faux et totalement exagéré qui plus est. Malgré toutes ses casseroles (scénario abracadabrant, acteurs improbables, trucages grossiers, stock shots et cuts foireux, etc), Plan 9 demeure un véritable objet de fascination plus de 55 ans après sa sortie. Ce mérite en revient pour beaucoup à la presse spécialisée (ou pas) qui ne cesse d’écrire dessus, ainsi qu’au film de Tim Burton sur ce réalisateur fantasque qu’était Ed Wood.

Avec son pitch incroyable (des aliens, préoccupés par le développement de l’énergie nucléaire sur Terre, ressuscitent les morts pour punir l’humanité), ses acteurs iconiques (Tor Johnson et Vampira) et surtout l’emploi arbitraire des dernières images filmées de Bela Lugosi (Wood allant jusqu’à utiliser une doublure fort peu raccord pour augmenter le temps de présence de son acteur fétiche à l’écran), Plan 9 from Outher Space se déguste comme une pâtisserie gourmande avec un bon chocolat chaud. Car tout tient miraculeusement en place dans cette fable alarmiste, les acteurs semblent pour la plupart concernés, la musique d’habillage joue son rôle à la perfection et l’intrigue, très serial, se savoure comme un vieux programme télévisé de l’époque, avec respect et bienveillance.

Surtout, Plan 9 représente à lui tout seul tout un pan de la culture américaine des années 50, ses références (horreur, fantastique et science-fiction) résonnant encore à notre époque au travers de la pop culture, des jeux vidéos, des comic books et du cinéma. Aux quatre coins du monde, des jeunes gens arborent le tee-shirt ou le badge du film, récitent ses dialogues par cœur ou en parlent au milieu d’une soirée avant de rentrer chez eux pour le regarder à nouveau, seul ou avec leurs amis. En ce mois d’octobre, des millions de personnes verront ce film à travers le monde, sur leur ordinateur, télévision ou téléphone portable, voir au cinéma pour les plus chanceux. Pas mal pour cette oeuvre précieuse que l’on a osé appeler le pire film de tous les temps.

Publicités

2 réflexions sur “PLAN 9 FROM OUTER SPACE

  1. N’ayons pas peur des mots, ces film est une vraie tranche de bonheur. Quel enthousiasme dans l’invraisemblance! Jubilatoire. Bon, moi je le préfère avec une bière qu’avec un chocolat chaud, mais chacun ses goûts.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s