STARFOX (STARWING) SUR SNES

Nintendo ayant décidé de repousser la sortie de Starfox 0 à 2016 (en espérant que le jeu ne soit pas carrément annulé ou ne finisse en téléchargement), il me semblait intéressant de revenir sur sa première incarnation, soit la cartouche Super Nintendo de 1993.

Shoot them up de type rail shooter (on ne choisit pas son chemin), Starfox fut une petite révolution à l’époque car il était l’un des premiers jeux à proposer une puce Super FX dans sa cartouche, cette dernière permettant d’afficher des éléments en 3D à l’écran.

Dans Starfox, on incarne Fox McCloud, chef d’une bande de mercenaires anthropomorphiques de l’espace un peu pirates et combattant l’armée d’un empereur dictateur à bord de vaisseaux dans des niveaux en 3D remplis de différents obstacles (principalement des bâtiments) qu’il faudra éviter, contourner ou passer au travers, tout en mitraillant ses ennemis.

Se passant dans un système solaire constitué de cinq planètes, Starfox propose trois itinéraires différents pour venir à bout de l’aventure. Le vaisseau que l’on pilote est muni de canons laser et de trois bombes, on peut également récupérer des power up au cours de l’aventure, soit sur le chemin, soit en éliminant ses ennemis. Innovation encore, le fait que le vaisseau puisse supporter plusieurs impacts avant d’exploser (et même tourner sur lui-même pour dévier les tirs) et la possibilité de l’upgrader en cours de jeu. Et ça ne s’arrête pas là, en effet, nos coéquipiers, bien que contrôlés par le jeu, communiquent avec nous et interagissent dans la partie jouée en chassant un ennemi ou en réclamant une aide que l’on peut choisir de leur accorder ou pas.

Il y aurait encore mille choses à dire sur ce jeu mythique, son développement fascinant, les origines de ses personnages, la composition de sa musique, mais le plus important est surtout que son succès fracassant  (3 millions de cartouches vendues dans le monde) a permit à Nintendo de s’implanter en Europe. Eh oui, c’est grâce à Starfox que nous avons eu la Super Nintendo chez nous.

22 ans plus tard, Starfox accuse un peu son âge mais sa prise en mains reste toujours aussi rapide et son gameplay intuitif demeure un modèle du genre (même s’il est parfois un peu difficile de déchiffrer immédiatement ce qui s’affiche à l’écran), tout comme son interactivité sans précédent et sa musique digne de Star Wars. Une expérience de jeu unique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s