STRANGE DAYS DE KATHRYN BIGELOW

Dans un futur proche (le film date de 1995), Los Angeles s’apprête à fêter l’an 2000 alors qu’un leader noir charismatique vient de se faire exécuter. Vendant des films pirate tirés de la mémoire des gens, un ancien flic devenu arnaqueur se retrouve en présence de la véritable raison de la mort de ce leader, Jeriko One, ce qui va transformer sa vie (dèja bien compliquée), et celle de sa meilleure amie Mace (la sculpturale Angella Basset) en course-poursuite avec le supposé assassin.

Toujours un de mes dix films préférés de tout les temps depuis que j’ai eu la chance de le voir au cinéma il y a vingt ans et ce n’est pas cette nouvelle vision qui va changer ce fait. Le plaisir de retrouver Nero et tout son petit monde de la nuit est toujours intact.

Le mérite de tout ça revient bien évidemment à Kathryn Bigelow qui dirige ce thriller futuriste d’une main de maître, aidée par le script bien dark et politisé de son ex-mari, James Cameron.

Ralph Fiennes est absolument renversant dans son rôle d’ex-flic vendeur de clips illégaux qui se branchent directement sur le cortex. On avait rarement vu un looser aussi magnifique que ce Lenny Nero, partagé entre deux femmes diamétralement opposées, Angela Basset et Juliette Lewis, cette dernière totalement convaincante en proto PJ Harvey sous la coupe de son producteur (Michael Wincott, égal à lui-même).

Une ambiance de fin du monde pour cette fin de millénaire et un trip musical (le soundtrack est totalement jouissif et indispensable) qui fait de ce film le frère jumeau égaré de The Crow d’Alex Proyas sortit deux ans plus tôt.

Fait étonnant, la version française de Strange Days dispose d’un fabuleux doublage que je recommande, même aux amateurs de version originale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s