STEPHEN MALKMUS & THE JICKS  »MIRROR TRAFFIC »

 

 

Loin de Pavement, après une reformation qui n’aura fait plaisir que le temps de lire l’article et d’oublier de regarder si le groupe passait à moins de vingt minutes de la maison (parce qu’on ne va quand même pas se déplacer pour ça), son chanteur revient. Jamais je n’ai supporté Stephen Malkmus en solo. Je trouvais cela encore plus chiant que Pavement, encore plus vide, de la musique sans chanson pour intellectuels prétentieux. Pourtant, ce  »Mirror Traffic » tourne gentiment depuis quelques jours et s’écoute sans haine, la faute à des arrangements un peu plus vivants que d’habitude et à une voix qui essaie d’aller ailleurs, de se laisser vivre. On est toujours dans cette pop indie minimaliste à la con mais le temps semble décoincer Malkmus. Il était temps. 

http://www.myspace.com/stephenmalkmus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s