HEADCHARGER « THE END STARTS HERE »

Ces cinq gars nous viennent de Normandie et, franchement, leur heavy metal mâtiné de blues à vraiment de la gueule! Après deux albums qui ont plutôt été bien reçus et des concerts avec quelques pointures (Soulfly, My Ruin ou encore Agnostic Front) , ils nous reviennent avec un nouvel opus, une fois de plus joué pieds au plancher, ruant dans les brancards avec l’assurance de vieux briscards qu’ils ne sont pourtant encore pas. De « Intoxicated » à « Something, Someone », tout respire le rock’n’roll dans ce qu’il a de plus sale et dangereux, leur son garage rappelant les échappées belles des Queens Of The Stone Age et la fureur métallique de Motörhead , la voix de Sébastien Pierre sentant bon le goudron brûlant au mois de juillet. Un groupe franchement jouissif.

http://www.myspace.com/headcharger

Publicités

3 réflexions sur “HEADCHARGER « THE END STARTS HERE »

  1. très juste 😉 c’est clair, parfois on aimerait s’attarder un peu plus sur certaines chansons et tout, mais si tu commences avec une, ca fait vite une chronique à 2000 :S !

    J'aime

  2. ils sont pas si vieux… sinon, un belle découverte et j’enrage que les chroniques de daily-rock ne soient pas plus longues, on peut jamais développer!

    J'aime

  3. putain, 20 ans que je vais en Normandie chez mes grands-parents et jamais vu ces purs rockeurs !!! excellent, +1 à ceux-là !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s