DAKOTA DAYS « DAKOTA DAYS »

Ça commence avec une inquiétante reprise, complètement déconstruite, du « Slow » de Kylie Minogue. Puis « Planet Of The Apes » nous fait enfin réaliser qu’il y a un souci avec cette voix décidément un peu trop sérieuse, mais les arrangements derrière sont relativement tendus et secs pour que ça ne nuise pas à l’écoute. On est pas là pour rigoler semble vouloir dire le duo berlinois de Dakota Days. En ce qui me concerne, ça me va tout à fait, il y a bien assez de groupes qui nous gonflent avec leur prétention; pour une fois qu’il y en a un qui se contente de nous proposer sa vision du monde au travers de titres allant de la new vave à la pop minimaliste, le tout avec un peu d’electronica et d’intentions jazz, on ne va pas s’en plaindre, juste apprécier l’intention.

http://www.myspace.com/dakotadaysband

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s