GHINZU LIVE AUX DOCKS, LAUSANNE

Franchement, s’il y a bien un groupe que j’ai pas calculé ces dernières années alors que je l’entendais partout autour de moi, c’est bien Ghinzu. Certes il y avait cet entêtant single qui passait partout, mais j’avais jamais prit le temps d’écouter les albums, si ce n’est un peu le dernier en date, « Mirror Mirror », skud que j’avais trouvé prometteur mais inachevé. 
Et puis j’avais raté le groupe, deux ou trois fois, en concert près de chez moi, comme il a faillit être de même ce soir, ayant profité à la faveur d’une guest list de me retrouver là pour enfin assister à la chose.
Mais dire que je m’attendais à un tel coup de pied dans le fondement serait mentir, rien ne me préparait à ça, vraiment rien.
Attaquant sur des chapeaux de roues, les cinq de Bruxelles vont droit dans le vif du sujet, balançant ses bombes, telles « Mother Allegra » et « Mirror Mirror », « The Dream Maker » presque méconnaissables, tant les arrangements ont la gueule de remixes hardcores live. A ce niveau de pilonnage un titre aussi vindicatif que le foudroyant « Cold Love » prend des allures plus que menaçantes, et le public d’exulter face à cette exécution en règle. John Stargasm avait raison de dire, en arrivant sur scène: « Ça va être bon ce soir. »
On a eu évidemment droit aux petits classiques radio, à savoir « Take It Easy » et « Do You Read Me », toujours très appréciés du grand public, comme le sera leur réinterprétation atomique de « Twist & Shout ».
« Chocolate » et « Kill The Surfers » mettent un terme à une prestation démentielle saluée de grande façon par un  public chauffé à blanc. Les néons au fond de la scène clignotent une dernière fois puis s’éteignent. Il est temps de redescendre sur terre. grosse claque,très grosse claque.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s