SHANNON WRIGHT LIVE AU ROMANDIE

C’est à un concert sold-out que l’on
se rend ce soir malgré la maladie et
la fatigue, et pas n’importe lequel,
celui de Shannon Wright,égérie indie
attendue comme le messie au Romandie
de Lausanne.
En tournée pour la promotion de son
nouvel album, »Honeybee Girls », bien
que refusant toute interview, notre
rockeuse arrive sur scène comme  si
de rien n’était, peu bavarde  comme
à son habitude et attaquant dans le
vif du sujet d’entrée.
Durant près d’une heure, Shannon va
nous envouter de sa voix hantée  et
parfois colérique, distillant mille
et une émotions à un public muet de
bonheur, criant à tout rompre après
chaque morceau et applaudissant dès
un classique reconnu.  Il me semble
reconnaître « Trumpets On New Year’S
Eve », ainsi que le titre éponyme de
son nouvel album. »With Closed Eyes »
également,mais n’étant pas familier
de son oeuvre, je ne peut le jurer.
Puis vient le moment des rappels, 3
morceaux chantés au piano, dont son
fabuleux « Heavy Crown ». La salle se
tait comme pour la messe. Le groupe
revient pour le final avec un titre
très « Radiohead » nommé « Father » qui
termine d’ensorceler le public.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s