BLOC PARTY « INTIMACY »

Retour à l’improviste et surtout retour gagnant pour le quatuor anglais avec ce troisième skud qui a prit tout le monde par surprise, à commencer par sa maison
de disques incapable d’empêcher sa mise en ligne et bien obligée de suivre plus
tard en le sortant physiquement suite à un buzz sans précédent. La sortie du EP
« Flux »  quelques mois plus tôt est donc sans commune mesure.
A peine une année après  « A Week-End InThe City » qui confirmait le talent sans
révolutionner la découverte sur « Silent Alarm » et sans réitérer le succès assez
total du premier opus, « Intimacy » prend par surprise l’auditeur. Ruant dans les
brancards avec des sonorités menaçantes que l’on croyait réservées aux Chemical
Brothers, Kele, Gordon, Russel et  Matt nous infligent une claque pour le moins
inattendue, tordant la formule pop rock avec des machines sournoises pour créer
quelque chose de totalement neuf.
En cela, »Mercury » et « Talons », les deux premiers singles sortis, reflètent bien
mal l’évolution du quatuor, laboratoire musical bien parti pour devenir dans un
futur proche une sorte d’alternative au son un peu ampoulé de Radiohead.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s