lacrimas profundere « songs for the last view »

En quinze ans d’activité, la formation allemande sera passée du doom metal avec voix féminine et arrangements clasiques au rock gothique avec voix masculine le plus accessible; pourtant on ne peut s’empêcher de leur trouver un petit je ne sais quoi de plus par rapport à des groupes à groupies comme The 69 Eyes ou encore Him, leur oeuvre discographique (sept albums et trois EPs depuis 1993) les rapprochant de groupes véritablement sombres et profonds tels que Tiamat ou encore The Sisters Of Mercy, même si ces derniers ne produisent plus depuis longtemps.
Après un changement de chanteur qui a fait du bruit (Christopher Schmidt, fatigué de tourner, étant quand même le frêre du membre fondateur de lacrimas, le guitariste Oliver Nikolas Schmidt), le groupe est revenu cette année avec son huitième opus, l’étonnant « Songs For The last View ». Premier sujet d’étonnement, Rob Vitacca, en plus de ressembler beaucoup à son illustre prédécesseur, chante à peu près comme lui, le côté baryton en moins.
Qu’en est-il donc de ce « Songs For The Last View »? Eh bien le constat est mitigé. Après une intro clinique et un démarrage sur les chapeaux de roues avec le single « A Pearl », le tracklisting s’enlisse dans la redite et surtout ce qui subsistait de production classique (piano, violons, etc.) est complètement écrasé par la production métal. Les choeurs féminins sonnent années 80 et les solos de guitare peinent à convaincre sur « The Shadow I Once Kissed ». Il faut attendre des titres lents comme « And God’s Ocean », « Dead Man » ou encore « While » pour que le groupe se mette à nu avec ses émotions. Les autres titres réservent néanmoins quelques bonnes surprises, mais on sent décidemment trop la volonté de vouloir faire un disque de jeunes. Sauf que les membres de Lacrimas ont déjà largement dépassé la trentaine. Ce naufrage artistique est touchant en soi.
A noter que l’édition collector avec un dvd live, docu, clip et making of, comporte également quatre titres bonus qui ne sont pas de trop pour faire passer la pilule.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s