opeth « watershed »

Année chargée pour le groupe surdoué de Mikael Akerfeldt; entre les magnifiques réeditions deluxe des anciens albums en 5.1 et la sortie du magistral double live londonien « The Roundhouse Tapes », ne manquait plus que la sortie d’un album studio; chose faite aujourd’hui avec le très beau « Watershed », un disque qui se permet même le luxe de faire évoluer Opeth vers un avenir nouveau.
Si le rock progressif se dispute toujours au death métal (marque de fabrique du groupe de Stockholm)et ce depuis toujours, cette fois il semblerait que ce soient les passages mélodiques et poétiques qui l’emportent sur la furie morbide, tant musicale qu’écrite. Malgré tout, si certains passages appellent au recueillement, Opeth n’en oublie pas pour autant son genre de prédilection, celui dans lequel il évolue depuis toujours. Le métal sort donc vivifié de ce tour de force. Un de plus de la part de Oteph, serai-je tenté d’ajouter.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s