alice cooper « along came a spider »

Vincent Furnier aura connu plusieurs vies. Tout d’abord avec le Alice Cooper Group de 1964 à 1974, puis ensuite en solo dès 1975 et le fabuleux album « Welcome to my Nightmare » qui fera de lui le père fondateur du shock rock, bien avant Kiss, Mötley Crüe, Wasp et autres Marilyn Manson. Mais durant ces dernières décennies, le Coop’ aura connu des fortunes diverses. De la gloire des seventies au relatif anonymat des années 80 (ainsi que son combat contre l’alcool), puis le come-back fracassant avec « Trash » à l’aube des nineties jusqu’au renouveau indus des années 2000 et le recalibrage rock & roll des derniers albums, rien n’aura endomagé l’image de croque-mitaine sans âge d’Alice Cooper.
Que ce soit son amitié avec Salvator Dali, ses apparitions dans le Muppet Show, ses quelques rôles au cinéma (« Prince Of Darkness de Carpenter), son amour pour le golf, sa participation de la dernière chance à la BO de Vendredi 13, son iconisation dans le film Waynes World et surtout son étoile sur le Hollywood Walk of Fame, rien n’aura jamais détourné Alice Cooper de l’image que l’on se fait de lui, soit l’un des derniers grands entertainers de l’histoire du rock. Mais surtout, à l’inverse de bon nombres de ses camarades, Alice continue de sortir des disques prodigieux qui ont du sens et du contenu.
Avec « The Last Tempatation » en 1994, il donnait une suite à « Welcome to my Nightmare » au travers de ce personnage adolescent de Steven qui se retrouvait confronté au mal. « Along Came A Spider » en est sa suite la plus évidente, même si la thématique se concentre cette fois sur une histoire de tueur en sérieu qui tombe amoureux de sa dernière victime.
Bénéficiant visiblement de moyens pour cette réalisation ambitieuse, Alice s’est entouré de la réalisatrice Piggy D. (des clips bien glauques), de la photographe Gabrielle Geiselman (les photos en situation dans le livret sont à tomber!) et de sa fille Calico (présente sur scène et dans les photos en scream queen) afin de donner à son dernier album une imagerie forte. Première fois aussi qu’internet est utilisé à son plein potentiel pour la sortie d’un de ses albums.
Mais quand est-il du disque me direz-vous? Il est franchement formidable, on le croirait enregistré dans les seventies tant il sonne comme du bon vieux Alice Cooper. Dès « Vengeance Is Mine » le ton est donné et les petits classiques s’enchaînent. « Catch Me If You Can », « Wrapped In Silk » ou encore « I’m Hungry », tout ici dégage une atmosphère de souffre. Le bonheur, quoi.
Evidemment, la jeune génération ne va pas comprendre le concept vieillot ni même l’intérêt de cette musique ringarde. Mais on s’en tape car on emmerde la jeune génération, tellement insignifiante et pathétique dans ses goûts musicaux à vomir de honte. Laisson-là croire que Linkin Park est un groupe de rock, que Good Charlote est punk, Evanescence goth et Avril Lavigne cool.
Alice Cooper a 60 ans et domine son monde.
Publicités

2 réflexions sur “alice cooper « along came a spider »

  1. ahhhh enfin un commm….non, je plaisante..
    ben viii on peut se tutoyer, et ben non on n’est pas vieux!!!
    toujours pas trouvé non plus l’album de Peter, c’est le seul qu’il me manque.
    Bon alors mes amitiés à tonton alice,
    et mes salutations du soir à toi fran.
    Véro.
     

    J'aime

  2. j’ai grandi dans cette ambiance musicale, Alice Cooper, et toutes les références que je cite sur mon blog..(photos) pour mon plus grand bonheur,…
    …et comme vous dites, je me rends compte de la pauvreté culturelle chez les jeunes,…et dès que j’essaie de faire un billet sur des grands artistes, ou grands groupes, (exemple Return to forever sur mon blog), hop, plus un seul commentaire ne vient s’y ajouter…en tous cas je vais m’empresser d’écouter cet album d’alice cooper, et ne manquerais pas de vous en donner mon avis.
    amitiés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s