the kills « midnight boom »

Troisième livraison du  duo composé de l’anglais Hotel et de l’américaine VV, toujours en mission pour sauver le rock.  Modifiant leur formule une nouvelle fois,faisant la part belle aux machines et à la boite à rythmes il demeure toutefois que « Midnight Boom », tout comme le précédent et pour le moins excellent « No Wow », ne surpassera ni n’égalera le fondateur « Keep On Your Mean Side » de 2003,brulôt indétrônable s’il en est. Mais là n’
était pas l’intention des Kills,  plus concernés par leur musique  et la bonne continuation de leur amour impossible.
Alors oui,  ce troisième album risque plus de passer en bande-son de défilés de mode qu’ailleurs  et ce n’est pas bien grave car l’authenticité de la démarche est bien là et que
ces 12  petites bombes  (mention spéciale pour  » Cheap & Cheerful », « Tape Song », « Black Balloon » et « What New York Used To Be ») se révèlent comme de délicieux bijoux après deux ou trois écoutes à peine,  s’inscrivant dans la droite ligne  du groupe, la voix de la belle accompagnant le jeu de guitare ravageur de son  compagnon de route. On appelle ça un sans faute, pour l’instant.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s