samael live aux docks

 
« Solar Soul » ayant passablement chauffé les esprits des fans de black métal indus ces derniers mois, le retour de Samael (avant son débarquement en Russie et en Ukraine fin février!) par chez nous ne pouvait pas se manquer. Et c’est la foule des grands soirs qui s’est déplacée pour saluer le quatuor valaisan.
Visiblement heureux d’être là, Vorph éructe de joie en direction de Makro pui  le groupe commence à égrenner les morceaux de son dernier et magnifique album. Tandis que Xy passe de ses percussions à ses claviers ou les deux en même temps avec une déconcertante habileté, Mas évolue toujours en lévitation avec le ventilo dans la face, donnant à sa prestation des allures divines et martiales à la fois, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes de Samael. « Solar Soul » est joué dans les largeurs mais « Passage », « Eternal » ou encore « Reign Of Light » ne sont pas oubliés, le groupe y revenant avec fierté durant tout le set.
Seul bémol, le son est vraiment à la ramasse, complètement dégueulasse. Franchement, ça le faisait avec Sybreed un peu plus tôt, mais là… quelque chose à merdé sérieusement. Vraiment dommage que personne ne s’en soit rendu compte sur scène. C’est bien simple, durant « Slavocracy », dernier single phare du groupe, je discutais avec Lord Pelthor de Your Own Decay…
Bon, on espère que les Ukrainiens auront plus de chance que nous, hein!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s