ARCADE FIRE  »NEON BIBLE »

En l’espace de deux albums, plus un autre de raretés de leurs débuts, la formation canadienne aura brûlé toutes les étapes. Adulé pour ses prestations live décharnées et hors normes et un premier album gigantesque (« Funeral »), le groupe est revenu cette année avec le magnifique « Neon Bible », entièrment enregistré dans une église.  Moins exalté que le premier mais tout aussi habité par cette force collective unique dans le monde de la musique (et qui fait de Arcade Fire un groupe indépassable en live), « Neon Bible », grâce à quelques singles inoubliables  »Black Mirror »,  »No Cars Go » en tête)  s’est imposé aux  nouveaux fans comme le complément idéal des concerts donnés cet été  dans les festivals, une sorte de symphonie pastorale avec les meilleurs éléments du rock et de la pop music.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s