EMILIE AUTUMN

Née en 1979 à Malibu, Emilie Autumn  apprend le violon, classique et électrique (créant plus tard son style, le violindustrial), ainsi que le piano, et deviens chanteuse professionnelle à l’âge de 18 ans avec un premier album de violon classique, « On a Day… ». Après quelques EP’s et un autre album (« Chambermaid », « By The Sword » et « Enchants »), elle connait un certain succès en 2006 avec la sortie de son album « Opheliac ». Très prolifique, elle continue sur sa lancée en sortant  un livre de poésie intitulé « Your Sugar Sits Untouched », le EP « Liar/ Dead is the New Alive » puis « Laced – Unlaced 2007 : A Bit O’ This & That ». Ses fans fétichistes apprécient. 

Fortement attirée par les millieux alternatifs et plus spécificiquement gothiques, Emilie s’est transformée en poupée victorienne cultivant un look extrêmement reconnaissable, constitué de lingerie, le plus souvent rose et blanche, ainsi que d’un fétichisme autour de l’imagerie du coeur, omniprésent sur ses habits ou son maquillage. Terriblement sexy, Emilie pose le plus souvent dans des tenues confectionnées par ses soins (d’où la création de The Willoch tech House, sa propre boite de fringues) qui mettent en valeur sa plastique irréprochable, mais sans jamais tomber dans la vulgarité ou le fantasme sexuel. Elle apparait souvent en compagnie d’un ours en peluche nommé Suffer.

Indépendante grâce à son propre label, Traitor Record, elle fait partie de la génération MySpace et se satisfait d’une réputation d’artiste alternative, ses performances musicales lui assurant une certaine notoriété, même si on l’a souvent comparée à une version pauvre des fabuleux Dresden Dolls, groupe qu’elle affectionne il va sans dire, ces derniers étant l’une de ses principales influences, ses fans, The Bloody Muffins, faisant partie de The Bloomer Brigade à l’instar de The Brigade des Dresden Dolls.

Emilie n’est pas seule sur scène, elle s’accompagne de son groupe The Bloody Crumpet (Lady Joo Hee ,The Lady Aprella , The Naughty Veronica, Little Lucina, Lady Vecona ), aussi fascinant qu’elle tant au niveau musical qu’esthétique.

Artiste complète, Emilie Autumn termine d’illustrer son « Gothic children’s book for adults only: The Alphabet Book of X-Boyfriends. » qui devrait sortir dans le courant de l’hiver 2007/2008.

http://www.emilieautumn.com/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s