CLAN OF XYMOX

En activités depuis déjà trois décennies, l’entité Hollandaise de Ronny Moorings est désormais un groupe majeur de la scène cold wave, goth et electro. Les ayant découverts il y a peu de temps (shame on me…), un petit résumé de l’aventure s’imposait.

Sortie du premier mini album en 1984, « Subsequent Pleasures », limité car autoproduit. Remarqué par Brendan Perry de Dead Can Dance, la signature chez 4AD (aux cotés également de Cocteau Twins) ne se fait pas attendre. Le premier album, original et en tout point remarquable (malgré une voix qui sera longtemps comparée à celle, tout aussi grâve, du chanteur des Sisters Of Mercy), marquera les esprits de la communauté.

Dans la même lignée « Medusa », sorti en 1987 est également une réussite d’écriture grâce à quelques titres majeurs dont « Louise » ou encore « Michelle », ce dernier ayant récemment été réenregistré (en 2005) puis remixé de fort belle manière. Le travail sur le son, franchement tripant sur les instrumentaux, fait de Ronny Moorings une sorte de Trent Reznor goth, mais en beaucoup plus discret. 1988, tensions aux sein du groupe qui devient duo et choisit le diminutif Xymox. Signature sur une major avec un résultat plus pop et mainstream. Dans le convenable, mais avec un résultat très moyen, sort l’année suivante « Twist Of Shadows ». Il reste encore des traces de la formation d’origine, mais la suite n’est guère réjouissante. Avec « Phoenix » et « Headclouds », le groupe s’enlisse dans une new-wave techno-pop » qui ne donnera rien de concret, le groupe ne devenant pas populaire pour autant durant cette décennie. Il faudra que Ronny rencontre la belle Mojca (sa future bassiste et compagne) pour qu’en 1997 ce soit le grand retour du Clan, « Hidden Faces » renouant de grande manière avec les premiers disques. L’album suivant, « Creatures », encore plus sombre et gothique, enfoncera le clou définitivement (il suffit d’écouter un titre comme « Waterfront » pour s’en convaincre). Depuis, en plus d’excellents albums, Clan Of Xymox a sorti un live et un album de remixes. ne manquait plus qu’un best of, chose faite en 2004 grâce à de nouvelles versions réenregistrées (pour les plus anciennes) ou remixées et très réussies.

Après le mini album de 2005, « Weak On My Knees », l’année 2006 à vu la sortie de l’excellent et très dansant « Breaking Point ». Le groupe à depuis quitté Amsterdam (et sa scène gothique moribonde) pour s’installer dans une grande maison à Leipzig.

http://www.clanofxymox.com/

Publicités

2 réflexions sur “CLAN OF XYMOX

  1.  
     hi, nice to see  you !
    I welcome you and always come to my space .
     
    My Enligh is poor ,
    you can’t be able to make me a laughingstock in area of my mistake.^^
     
    Have a good day!
     
     
     
     
     

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s