water lily live at montreux

Résultat de recherche d'images pour "Water lily aphasie"
C’est en pleine coupe du monde que nous nous rendons à ce second rendez-vous de notre groupe préféré au festival off de Montreux.
Arrivés en début de soirée, nous nous effrayons tout seuls d’avoir peut-être raté la performance du groupe sédunois, n’ayant aucun programme sous la main. heureusement, il n’en est rien et nous pouvons tranquillement aller nous asseoir pour attendre nos héros.
Ils arrivent enfin pour préparer la scène, au son de nine inch nails, comme lors du festival de l’esplanade. De notre côté, nous nous préparons également en priant pour que le son soit à la hauteur, cette fois.
La nuit commence à tomber, il fait chaud mais pas trop, le groupe continue ses réglages, mais cela ne va pas servir à grand chose, hélas.
Dès l’intro de « Sing your Life Song », nous comprenons que cette scène gratuite est toujours à la hauteur de sa triste réputation. Qu’importe, le groupe joue à fond, toujours très classe, alignant les bombes de son dernier opus avec une rare maestria, même si la voix de Lionel n’est pas au top ce soir, comme on le remarquera sur le final de « Spiral », mais qu’importe, la joie de les revoir est plus grande. Et puis arrive un moment grandiose, totalement improvisé, sur l’instrumental tiré d' »Aphasie », de fans du groupe allument conjointement des torches de bâteau, baignant la performance d’une lumière rouge étrangement rassurante malgré le recul étonné de la foule. Grande idée et timing parfait, le morceau redémarrant sur des chapeaux de roues pour un final tonitruant. Pourtant déjà pas génial, le son se barre entièrement sur « Time to go », le public ne captant que les retours. Le groupe s’en rend finalement compte et décde d’orienter les amplis vers le public. Problème réglé. Le son est des plus heavy et le rendu n’en est que meilleur. Le groupe maintient la pression jusqu’à la fin, donnant l’un de ses concerts les plus rock depuis longtemps. Tonnerre d’applaudissements et supplique de la foule déchaînée pour un rappel qui ne viendras pas, le groupe ayant prit du retard et ne pouvant plus remonter sur scène, si ce n’est pour plier son matos.
J’en profite pour aller féliciter Xavier, nous parlons de mon site et des photos exclusives qu’il m’a envoyées, puis je le laisse à son rangement.
Sur le point de quitter les lieux, je tombe sur Lionel que j’appelle à son tour. Seul derrière la scène, il vient me rejoindre et entame une discussion avec moi, nous parlons du concert, des problèmes de sons et de l’extraordinaire énergie qui s’est échappée de cette performance perturbée et loin d’être gagnée au début. Un gars l’apostrophe en lui faisant remarquer que c’était bien rock n’roll pour une fois. Il acquiesce en esquissant un sourire crispé, bien conscient que le groupe est passé à côté du naufrage ce soir. Je lui parle du site évidemment et nous nous mettons d’accords sur un projet d’interview, ayant plein de questions à poser au groupe. Je lui dit que mon portable est nase (il l’est encore au moment où j’écris ces lignes chez ma meilleure amie) et lui promet de chroniquer déjà le concert de ce soir, chose faite aujourd’hui avec pas mal de retard, mais bon, ils ne m’en voudront pas trop je l’espère.
Encore un putain de concert. Vivement Avenches. Et si le son est à la hauteur cette fois, Radiohead peut commencer à se faire du souci, car Water Lily devrait beaucoup faire parler de lui ce soir-là, c’est une certitude.
P.S. respect aux fans valaisans du groupe
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s