WITHIN TEMPTATION

groupe aujourd’hui reconnu pour la richesse de son univers artistique, Within Temptation fut fondé en 1996 par Robert Westerholt et sa compagne, la très plantureuse Sharon Den Adel (ex-membres de « The Circle »). A ses débuts, la formation hollandaise se compose donc de la magnifique Sharon et de Robert au chant, de Jeroen Van Veen à la basse, de Michiel Papenhove à la guitare, de Martjin Westerholt (frère de Robert) au clavier et enfin de Richard Willemse à la batterie (ex « Ejaculate » et « Near Dark »). Le style du groupe est encore incertain, tout est là mais il manque le souffle épique, la volonté de créer des hymnes pour les masses, surtout que le genre dans lequel le groupe se complaît ne s’y prête guère.

Il est donc temps de créer un précédent, mais cela va prendre quelques albums et un certain nombre d’années, d’autant que le line-up ne va pas cesser de changer, Richard Willemse quittant le groupe peu de temps après sa formation. Fin 1996, la formation enregistre une démo (« Enter ») et trouve par la même occasion un nouveau batteur en la personne de Denis Leeflang. Hélas, après de nombreuses tensions avec Denis, les autres membres décident de limoger le batteur. Il sera remplacé par Ivaar De Graaf. Le groupe, rodé par de nombreux concerts prend alors de l’importance dans le paysage musical et après les propositions de plusieurs labels, Within Temptation signe avec Dsfa Records et en 1998, publie son premier véritable opus, nommé « The Dance », qui sera un joli petit succès, même si déjà la plastique de Sharron semble la principale source d’émerveillement d’une certaine partie du public, principalement masculin. En effet, non contente de ressembler à la réincarnation moderne de Morgane Lefey, Sharon possède également un buste digne d’une déesse, ce qu’elle deviendra véritablement avec la notoriété grandissante du groupe. En 2001 sort « Mother Earth », leur second album. Le succès, bien que tardif (voir plus bas) sera cette fois au rendez-vous dans toute l’Europe, les radios diffusant les singles en pleine journée et non plus la nuit ou lors d’émissions spécialisées. Les chanceux aperçoivent même les premiers clips sur les chaînes de télévision et la presse généraliste commence à s’intéresser au phénomène en marche.

Il faudra tout de même attendre 2003 pour voir arriver cet album dans toute l’Europe, cela à cause de problèmes de distribution. C’est véritablement en 2004 que le groupe perce définitivement son trou, devenant un groupe majeur de la scène rock métal-symphonique mondiale aux côtés de Lacuna Coil ou Nightwish. Within Temptation est enfin reconnu en France, mais ses détracteurs sont désormais légions, reprochant au groupe (à tort ou à raison, c’est difficile de trancher) une vulgarisation d’un genre musical à des fins commerciales. Qu’importe. Arrangements symphoniques épiques, voix d’ange et guitares précises, la recette Within Temptation explose au grand jour. Bien qu’assagis, ils signent un 3ème album « The Silent Force » (trois versions différentes de cet album et le premier à ne pas utiliser Sharon en guise de pochette, preuve que le groupe ne dépend plus d’elle pour se faire connaître), majestueux, qui a déjà totalement conquis les fans irréductibles du groupe. Les singles « Angel », « Stand My Ground »et « Memories » sont tous des cartons. Un dvd (chroniqué sur ce blog) richement fourni est sorti dans la foulée; suivant la tournée au jour le jour, il montre le groupe sous son aspect le plus ordinaire, histoire de démystifier toute l’affaire. Un bon point pour lui. Un nouvel album est prévu pour fin 2006, début 2007.

http://www.within-temptation.com/

Publicités

Une réflexion sur “WITHIN TEMPTATION

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s