THE DRESDEN DOLLS

The Dresden Dolls n’est pas un groupe allemand, en dépit de ce que son nom pourrait laisser à penser (Dresden étant une ville allemande, particulièrement bombardée par les alliés durant la seconde guerre mondiale). Ce duo punk cabaret (inspiré par Kurt Weil, Bertold Brecht et tout l’expressionnisme allemand du début du siècle) vient en effet de Boston où il s’est formé au milieu de l’année 2000. Amanda Palmer (au piano et à la voix) et Brian Virglione (à la batterie) signent en 2004 un premier opus éponyme, co-produit avec Martin Bisi (connu pour son travail avec des groupes comme Sonic Youth, Swans…), dont sont tirés les singles « Coin Operated Boy » et « Girl Anachronism ».

Rapidement, tout ce que le groupe compte de fans à travers le monde (principalement des jeunes gens dans les arts les plus divers, allant de comédiens, danseurs, poètes, mimes, cracheurs de feu et performeurs en tout genres) se regroupe spontanément en une entité à géométrie variable s’appelant « The Brigade ». Le groupe, ravi de cet engouement, va les adopter et les intégrer rapidement à ses prestations de par le monde, créant des liens uniques avec eux, certain(e)s devenant des membres quasiment permanents de leur équipe. En 2006, le groupe livre son second album, « Yes, Virginia ». L’épais booklet est une collection des œuvres d’art envoyées par des fans du monde entier. Malgré des titres accrocheurs comme les singles « Sing » et « Backstabber », le groupe demeure culte et ne franchit même pas le cap du top 100 du Billboard Américain.

Paradoxalement, Amanda et Brian partent en tournée avec le groupe Panic At The Disco! qui reprend de nombreuses caractéristiques de son univers, les mariant à un rock festif décalé qui lui ouvre les portes de MTV et de la gloire, écoulant plus d’un million d’albums en quelques semaines. Peu concernés par cette fausse rivalité inventée par la presse et certains fans aigris, les deux groupes tournent ensemble le clip de « Backstabber » dans lequel les deux formations essaient de se débarrasser l’une de l’autre par tous les moyens. Hilarant.

http://www.dresdendolls.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s